L’enseignant et le chercheur au coeur des discours, des textes et des actions

24.00 

Mélanges offerts à Francine Cicurel
Sous la direction de Jose Aguilar, Lucile Cadet, Catherine Muller et Véronique Rivière

L’itinéraire intellectuel et scientifique de Francine Cicurel, enseignante et chercheure en didactique des langues, aujourd’hui Professeure émérite à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, témoigne constamment de deux préoccupations : la construction de la réalité ou des réalités, entre réel et fiction, et la recherche du sens de l’action humaine, en particulier l’action de transmission dans son acception la plus large et la plus anthropologique. Les contributions ici réunies viennent de chercheurs qui ont travaillé avec Francine Cicurel et/ou qui ont été formés par elle. Tous se réclament de la tradition de sa pensée et de son héritage. C’est la raison pour laquelle l’ensemble des textes vise à redessiner et à mettre en lumière un parcours et un positionnement singulier de recherche qui croisent et transcendent plusieurs domaines scientifiques ou théoriques : la philosophie, les sciences du langage, en particulier la linguistique de l’interaction ou encore l’analyse du discours, et la didactique des langues étrangères. Cet ouvrage, qui exemplifie et incarne un parcours scientifique et intellectuel, ne pourra qu’inciter chacun à interroger son propre parcours et à revisiter son identité de chercheur, ce qui n’est pas si souvent revendiqué dans la littérature scientifique.

SOMMAIRE

Avant-propos. Imi, Morati, « ma mère, mon maître » (Ilana Cicurel-Revcolevschi )

Introduction. Francine Cicurel, un parcours scientifique et intellectuel à la recherche du sens de l’action humaine (Jose Aguilar, Lucile Cadet, Catherine Muller et Véronique Rivière )

Partie I. Formes et enjeux du discours philosophique

Les écrits de Bachelard : entre fictivité et fiction (Magid Ali Bouacha †)

Bergson, un philosophe écrivain ? (Frédéric Cossutta)

Du concept au concetto. Manifestation discursive de la rupture ontologique dans De l’existence à l’existant de Levinas  (Pascale Delormas)

La fabrique du spéculatif : essai d’analyse du § 36 de Par-delà bien et mal (Alain Lhomme )

Discours philosophique et discours religieux : la question du Thésaurus (Dominique Maingueneau)

Partie II. Pratiques lectorales et enseignement des langues

Enseigner la littérature et la culture françaises et francophones à l’heure de la mondialisation : enjeux et défis  (Emmanuel Fraisse )

De la lecture à l’écriture en langue étrangère : dédoublements, construction de soi et médiations  (Anne Godard)

L’invitation à la lecture littéraire en classe de langue : là, tout n’est que texte et intégrité, sens, plaisir et interactivité (Anne-Claire Raimond)

De l’oralité de la littérature aux pratiques chorales de la lecture  (Ève-Marie Rollinat-Levasseur)

Partie III. Discours, interactions et actions d’enseignement

Complexifier l’analyse des interactions en classe de langue  (Daniel Coste)

Converser dans une langue étrangère pour l’apprendre (Georges Daniel Véronique)

Le fictif dans le réel ou le réel dans le fictif ? Un « ruban de Möbius énonciatif » dans la classe de langue  (Fumiya Ishikawa, Vera Delorme)

De la corporéité de l’action aux outils d’enseignement : étude de la matérialité de l’agir professoral  (Lucile Cadet, Malory Leclère & Marion Tellier)

L’émotion dans l’agir professoral : un objet à didactiser en formation d’enseignants de langue (Jose Aguilar, Laura Nicolas, Lin Xue, Kamila Sefta)

Jose Ignacio Aguilar Río est maître de conférences à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et membre du DILTEC (Didactique des Langues, des Textes et des Cultures), EA 2288.
Lucile Cadet est professeure des universités à l’ESPE de l’UPEC (Université Paris Est Créteil Val de Marne – Paris 12) et membre de l’équipe ESCOL (Éducation, Scolarisation) du CIRCEFT (Culture, Éducation, Formation, Travail), EA 4384, Université Paris 8 et UPEC.
Catherine Muller est maître de conférences à l’Université Grenoble Alpes et membre du LIDILEM (Laboratoire de Linguistique et Didactique des Langues Etrangères et Maternelles), EA 609.
Véronique Rivière est maître de conférences à l’Université Lumière Lyon 2 et membre du laboratoire ICAR (Interactions, Corpus, Apprentissages, Représentations), UMR CNRS 5191.

 

Format : 16 X 24, 316 pages, 24 €
ISBN : 978-2-36013-381-9

Nouvelle commande du site