La Fabuleuse histoire du Kathakali à travers ses techniques

20.00 

La Fabuleuse histoire du Kathakali à travers ses techniques : Navarasa, l’univers des sentiments le langage corporel

Le Kathakali est un théâtre épique du Kérala, en Inde du Sud. Son apparition dans l’histoire le situe au XVIIe siècle, mais ses racines rituelles remontent à près de 2 000 ans. Il met en scène des êtres surhumains dont les moyens physiques ne sont pas ceux du commun des mortels. Comment les acteurs et danseurs peuvent-ils les acquérir ? Comment se dépasser ?
Après avoir consacré cinquante ans de sa vie à l’exploration de cet art complet, Milena Salvini dévoile ici quelques-uns de ses secrets, analyse ses techniques : la science des états d’âme, la maîtrise du regard, l’élégance martiale de la danse, l’éloquence de son vocabulaire corporel et son art du geste… L’ensemble est au service de l’artiste de scène à tous les niveaux de la transmission.
Les techniques du Kathakali ont la dimension d’un « yoga du danseur-acteur » par la rigueur de ses disciplines qui impliquent toutes les parties du corps des pieds à la tête. Elles font appel à toutes les ressources de l’instrument humain au-delà de leurs spécificités et nous entraînent à notre propre découverte.
L’ouvrage, très richement illustré, réunit plus de 150 photos couleur et noir et blanc de Mireille-Joséphine Guézennec, Jean Gros-Abadie et des documents d’archives.

Milena Salvini
Après une formation en danse, mime, écriture musicale au Conservatoire (aujourd’hui CNSM), et des études à l’Université internationale du Théâtre qui l’ouvrent aux spectacles du monde, elle découvre en 1963 le Kathakali et y consacre la plus grande partie de sa vie. D’abord boursière du gouvernement indien puis à la faveur de missions pour l’UNESCO, le Théâtre des Nations et le ministère de la Culture, elle effectue des travaux sur le terrain pour présenter pour la première fois hors de l’Inde: Kathakali, Kûtiyâttam et Kalarippayat, à l’occasion de tournées internationales et de Grandes Nuits au Théâtre du Soleil/Cartoucherie. En 1975, elle crée le MANDAPA avec son mari, Roger Filipuzzi, une scène ouverte aux spectacles du monde et à l’enseignement. Elle et lui sont auteurs de lms sur le Kathakali et sur le Kûtiyâttam (Prix CID-UNESCO) présentés en avril 2015 au Musée des arts asiatiques – Guimet à Paris. Elle publie différents textes sur les danses de l’Inde et le Kathakali, notamment pour le CNRS ou l’UNESCO et collabore au Dictionnaire du théâtre (Bordas/Larousse) ainsi qu’au Dictionnaire universel des créatrices (Éditions des Femmes).

L’Inde lui décerne deux distinctions :


En 2004 : le Prix Mukunda Raja (par l’État du Kérala).
En 2015: l’Alumni Award (par l’ICCR/ministère des Affaires étrangères).

Prix : 20 €

Format : 21 x 21 cm, 216 pages

ISBN : 978-2-36013-449-6

Nouvelle commande du site