Le cinéma en héritage

34.00 

Durant quinze ans attaché de presse des plus grands cinéastes (de Alfred Hitchcock à Elia Kazan, de Federico Fellini à Sergio Leone, de Bernardo Bertolucci à Milos Forman, de John Huston à Joseph Losey, d’Arthur Penn à Jerry Lewis et Woody Allen, de Robert Altman à Martin Scorsese), Jean-Claude Missiaen est l’auteur-réalisateur d’une trilogie policière cinq fois nominée aux César (Tir groupé, Ronde de nuit, La Baston) et couronnée par le prix de la Presse étrangère.
 
Ami de Burt Lancaster, Cyd Charisse, Jean Gabin… ou encore de René Clément, Anthony Mann et Claude Sautet, il nous livre ici au fil de son riche vécu (la Libération de Paris, la guerre d’Algérie, les soubresauts de Mai 68) des souvenirs précieux sur toutes ces figures célèbres et de leurs films, sur l’univers foisonnant des vedettes, des producteurs et des distributeurs. Il ouvre également une fenêtre sur le monde de la presse cinéma et de ses journalistes.
 
Un ouvrage d’amour, d’humeur, de nostalgie… et de passion sans faille pour le Septième art.
 
Ancien attaché de presse, grand connaisseur en matière de cinéma américain (on lui doit des études sur Anthony Mann, Howard Hawks et Cyd Charisse), il a tourné de remarquables films policiers en prise sur la réalité quotidienne française mais traités à la manière des Séries B américaines. Bien qu’il récuse parfois l’étiquette de «scénariste» se voulant avant tout «metteur en scène», il est en fait un auteur complet. On attend énormément de sa collaboration plusieurs fois annoncée avec Léo Malet auquel il s’apparente beaucoup. Tir groupé, qui contait la vengeance d’un jeune homme dont la fiancée avait été tuée par des loubards dans un train de banlieue, est devenu un classique du polar français servi par les images de Pierre-William Glenn que l’on retrouve au générique de cette fascinante Ronde de nuit qui réunissait Gérard Lanvin et Eddy Mitchell. Missiaen: un réalisateur à suivre que l’échec partiel injustifié de La Baston (film d’une qualité largement supérieure à ce que son titre indique) ne doit pas décourager. Il s’est tourné depuis vers la télévision avec la série culte Les Hordes et Les Renseignements Généraux.
Jean Tulard
(Dictionnaire du cinéma – éditions Robert Laffont)
 
ISBN : 978-2-36013-456-4
Format : 16 x 24 cm

Nouvelle commande du site