Le désespoir voilé. Femmes et féministes de palestine

20.00 

Norma Marcos

Femme, palestinienne et artiste, Norma Marcos retrace avec empathie la passionnante histoire du mouvement féministe en Palestine. Puisant à des sources anglo-saxonnes peu accessibles en France, reprenant des travaux européens et arabes, elle ouvre aussi son carnet d’adresses personnel. Depuis la première association caritative de chrétiennes aisées en 1903 jusqu’au blocage du processus de paix entre l’Etat israélien et l’Autorité palestinienne aujourd’hui, elle retrace la politisation du mouvement sous l’influence du nationalisme arabe. Sans gommer les débats houleux sur la place des femmes dans la société palestinienne. Elle nous fait entrer dans l’intimité de féministes emblématiques, issues des grandes familles, et témoigner des femmes de milieux plus populaires. Elle explore l’imaginaire culturel, à travers l’art et la littérature, pour retranscrire l’image des femmes à laquelle se réfère leur engagement politique et social. Les féministes palestiniennes sont souvent prises sous une double contrainte : celle de l’occupation israélienne comme celle d’une société qui garde ses archaïsmes, contraintes qui interagissent ainsi qu’avec celles de la mondialisation.

Norma Marcos, réalisatrice née à Bethléem, vit entre Paris, New York et sa ville natale. En 1994, elle signe « L’Espoir voilé », documentaire sur des femmes de Palestine, diffusé sur une dizaine de chaînes de télévisions européennes. Lauréate de plusieurs prix internationaux (Fondation Umverteilen, Villa Médicis hors les murs, Grand prix du meilleur scénariste…), elle est présente sur de nombreux festivals internationaux. Elle réalise le court métrage de fiction « Wahdon » (2012) et de nombreux documentaires comme « Fragments d’une Palestine perdue » (2011).

14 x 21 cm – 329 pages
ISBN: 978-2-36013-147-1

Categories: , , .

Nouvelle commande du site