Antonio Machado. Le temps de l’exil. 1936-1939

18.00 

Monique Alonso

avec la collaboration de Antonio Tello

« Je veux écrire cette biographie avec des faits authentiques pour aider les historiens de l’avenir avec mon apport humble mais ardent et sincère. Le temps passe et il brouille tout, mais les grands faits doivent rester gravés dans le bronze, si possible ». Ainsi s’exprimait Antonio Machado en parlant de sa rédaction de la biographie d’un commandant de la guerre d’Espagne. C’est la même ambition qui a guidé Monique Alonso tout au long de ses recherches depuis 1970 sur les trois dernières années de la vie de ce grand poète espagnol.
On suit ainsi Antonio Machado depuis son départ de Madrid, en novembre 1936, fuyant la guerre civile et la prise de pouvoir par les franquistes, en passant par les différentes étapes de ce long exil,  jusqu’à sa mort à Collioure, en février 1939. L’auteure a pu recueillir de nombreux documents et témoignages auprès des membres de sa famille et de ceux qui l’ont côtoyé pendant ces
trois années. Afin de fixer les faits, elle a systématiquement croisé les souvenirs, n’hésitant pas à réunir les témoins pour qu’ils se mettent d’accord sur les détails.
Une biographie pleine de tendresse et de vérités sur un des poètes espagnols des plus importants de sa génération.

Monique Alonso est professeur de français en Espagne et fille d’Espagnols réfugiés en France à l’issue de la Guerre civile. Sous la direction de l’historien Manuel Tuñon de Lara, elle a consacré ses recherches universitaires aux intellectuels espagnols ayant fui le franquisme en France. Elle a créé la Fondation Antonio Machado de Collioure et a publié plusieurs articles et livres sur ce poète. L’ouvrage a déjà été publié en Espagne sous le titre Antonio Machado, el largo
peregrinar hacia la mar (Ed. Octaedro).

14 X 21 – 158 pages

ISBN : 978-2-36013-287-4

Nouvelle commande du site