Al-Andalus

15.00 

Abdelaziz Kacem

« Al-Andalus » – éternelle expression de la nostalgie d’un âge d’or chez les Maghrébins et les amoureux de la civilisation arabo-musulmane – aurait pu fêter son 1300e anniversaire en 2011. C’est dans ce voyage au travers de l’histoire, de la géographie autant que de la culture euro-méditerranéenne que l’auteur entend entraîner son lecteur sur le tempo d’un « que reste-t-il de nos amours ? » Que reste-t-il aujourd’hui de cette civilisation musulmane et européenne à la fois qui a rayonné au Xe siècle jusqu’à placer Cordoue – la capitale du califat omeyyade – comme la plus grande ville d’Europe ? Essor scientifique ; coexistence des juifs, des chrétiens – les Mozarabes – et des musulmans, eux-mêmes en majorité des convertis à côté des Berbères et des Arabes ; civilisation raffinée qui attirait les beaux esprits d’Orient et d’Occident ; croissance économique d’une région tirée par ses villes mythiques comme Séville, Grenade, Cordoue ou Alméria dont l’effondrement devant les royaumes de Castille en 1492 n’en fera pas moins la base de l’expansion espagnole en Amérique. Si l’expulsion des juifs et des musulmans fait écho à la sortie forcée du Paradis, il demeure toutefois, treize siècles après, au nord comme au sud de la Méditerranée, de nombreux vestiges de cette utopie. Une utopie qu’il est urgent de partager, à l’heure des révolutions arabes incertaines et des crises européennes où la civilisation, la convivance, autrement dit le vivre-ensemble, sont soumis à rude épreuve.

Abdelaziz Kacem (Tunisie) est agrégé de l’Université. Il a assumé de hautes responsabilités dans les secteurs de l’éducation, de la culture et de la communication. Écrivain bilingue, il est l’auteur de plusieurs recueils de poésie et d’essais. L’Académie Française lui a décerné, en 1998, le Prix du rayonnement de la langue et de la littérature françaises.

12 X 20 – 250 pages

ISBN : 978-2-36013-097-9

Categories: , , .

Nouvelle commande du site