Crabe de métal pur

10.00 

Gaston Zossou

« Notre savoir-faire et notre outillage sont pour nous des choses sacrées. La première anime et inspire notre dévouement, la seconde prolonge et affine nos doigts, afin que nous nous acquittions dignement de notre tâche. Qu’est ce que la tondeuse, s’il n’y a pas des têtes à tondre ? La tondeuse ! Elle tond, mais n’accueille pas le client, ne le console pas, ne lui sourit pas, ne le distrait pas, ne le raccompagne pas, ne demande pas des nouvelles de la famille du client. La tondeuse tond ce qui est à la portée de ses mandibules. Quant à vous autres, le vrai travail vous revient. Dès lors que le client s’assoie sur votre fauteuil, que vous l’avez ajusté et ceint à son cou la blouse de protection, souciez vous de son prochain retour chez vous, et travaillez-y. Le repas de ce jour qui ne prépare pas celui de demain n’est qu’un ajournement de la faim. Le sort vous a confiés à mes soins, il ne sera pas dit demain que j’ai manqué à mon devoir de vous enseigner. » Le mal que l’on fait, par manie, a migré. Il a quitté l’Afrique traditionnelle de nos sortilèges et s’est fait une place forte dans le monde moderne. Cependant un rien préserve la vie de l’innocent et promène, devant ces yeux éblouis, la silhouette floue du bonheur, comme pour nous dire qu’il faut croire au bien, par une manie adverse, et agir.

12 x 17,5 cm – 286 pages
ISBN: 978-2-914214-77-3

Nouvelle commande du site