À Dongora, coulera à nouveau la rivière

15.00 

Cheick Oumar Kanté

Des lecteurs de tous pays, de tous âges, de toutes conditions, des deux sexes, téléphonent, envoient des lettres par la poste ou par le courrier électronique à leur auteur favori. Certains lui dédient des poèmes, d’autres lui conseillent des sujets ou des styles d’écriture, tous lui suggèrent un grand rendez-vous : un « apéreau-livres » suivi d’un pique-nique littéraire. Le lieu des retrouvailles ? Dongora ! Bords de rivière d’un genre de pays perdu évoqué par l’auteur sorte de paradis littéraire à gagner en participant à sa construction.

Parviendront-ils à le convaincre du bien-fondé d’une telle rencontre ? Réussiront-ils pendant ou après, sinon avant, à inspirer quoi que ce soit à l’écrivain ? D’ailleurs, tous lui sont-ils fidèles sans aucune arrière-pensée ? Et, un drame ne se profile-t-il pas à l’horizon ?

Après trois essais, un récit, un recueil de nouvelles et un « recueil » de poèmes, Cheick Oumar KANTÉ revient au roman, celui-ci est son quatrième. D’éducation et de culture peules malgré un patronyme sosso-mandingue, il se sent « ivoiro-centrafricain » mais aussi « franco-européen » en raison de ses nombreuses pérégrinations. Mieux, il s’estime « afro-humain » sans cesser pour autant d’être un « fieffé Guinéen »…

Taille 12 x 17.5 cm – 268 p.
ISBN: 978-2-36013-050-4

Nouvelle commande du site