Victor ou la folle idée

18.00 

Jean-Louis Gazignaire

Tout est parti d’une discussion animée au café du village. Victor, le facteur, n’était pas le dernier à trouver que la vie d’aujourd’hui a perdu de ses charmes, et le bonheur de son éclat. La liberté, surtout, n’est plus ce qu’elle était : “Ils nous bassinent avec leurs écrans plats, leur internet, leurs ordinateurs à pédale, leurs tablettes, leurs mégapoles et leur tri sélectif… le progrès nous a faits prisonniers !” La bataille des anciens et des modernes éclate au grand jour. Les uns rêvent, les autres raisonnent, et certains n’hésitent pas à employer des arguments frappants. Soudain Victor a une idée : “Et si l’on allait voir s’il est toujours joli, le temps passé ? Si nous retournions vivre dans les années cinquante, comme ça, de chic, pendant un mois ?” Malgré la résistance d’une poignée d’opposants, toute la population va s’engouffrer dans cette idée folle.
Mais ce retour au passé réservera bien des surprises, et changera l’avenir des habitants d’une manière inattendue.

“Un OVNI dans la littérature ! Belle écriture, sensible, beaucoup de charme” – Jean- Louis Fournier (prix Fémina 2008)
“Une idée épatante, traitée avec un plaisir d’écrire contagieux ! L’histoire et les personnages sont jubilatoires” – Didier Decoin, secrétaire général de l’Académie Goncourt
“Jolie galerie de personnages animés par des dialogues savoureux” – Patrice Leconte, cinéaste

Jean-Louis Gazignaire est né à Tours. Ancien grand reporter au Figaro, il a publié huit ouvrages dont une biographie non conformiste du footballeur Zlatan Ibrahimovic, une histoire des agences de photo Gamma et Sygma ou un essai sur Lech Walesa.

Format : 16 X 24 cm ; ISBN : 978-2-36013-406-9

Nouvelle commande du site