Vincent Van Gogh, naissance d’une vocation

10.00 

Pauline Querlioz

Parce qu’on a souvent fait de Van Gogh un génie torturé, emporté par ses « crises » et sa maladie, on connaît peu l’homme qui se cache derrière le mythe. Avant Gauguin, avant Arles, avant Paris et la découverte des impressionnistes, il y a ce jeune homme sensible, singulier, tantôt amoureux, tantôt déprimé, tiraillé par le besoin de répondre aux exigences paternelles tout comme par celui de partir en quête de lui-même. Entre une mère douloureusement éprouvée et un père autoritaire, le jeune Vincent cherche dans la nature un peu de sentiment, de réconfort. Ses expériences enfantines dans la campagne hollandaise seront un puits important d’émotions et de sensations pour ses toiles futures.
Ce n’est qu’à l’âge de vingt-sept ans, après avoir affronté les terres noires du Borinage et la misère des miniers, que Van Gogh s’engagera fermement dans le dessin. Son oeuvre sera d’abord sociale, engagée, apte à exprimer sa révolte intérieure. Puis la passion amoureuse le jettera dans les feux éclatants de la couleur, à la découverte de la peinture.
Van Gogh n’est pas un peintre fou. Longtemps, il a cherché sa place dans une société qui n’aura eu de cesse, par la suite, de l’en rejeter. De l’adolescent absent et renfermé au jeune homme libre et passionné, ce récit intimiste retrace le parcours atypique d’un artiste en devenir. Dans un style poétique et sensible, il nous livre plusieurs épisodes souvent méconnus de la vie du peintre.

 

Pauline Querlioz est née à La Côte Saint André (Isère) en 1987. En 2008, elle obtient une Licence de Lettres modernes à l’université de Grenoble. Puis elle s’installe à Paris pour devenir écrivain public, et travaille comme bénévole à la Maison d’Arrêt de Nanterre. En 2014, elle participe aux ateliers.

Format : 12 X 20, 10 €
ISBN : 978-2-36013-440-3

Nouvelle commande du site